Dôme

terre cuite, ciment, bois,
55 × 45 × 30 cm,
2013

En admettant qu’un élément matériel convoque un élément immatériel, ces habitats anthropomorphes proposent à la fois une forme souple de la construction ainsi qu’un lieu ouvert à toute fonction. Étant uniquement définies par un toit et un mur, ces maisons deviennent une extension possible de chacun de nous, un dos, un habitat. Citant directement le lieu symbolique du foyer, ce dernier peut être en même temps une habitation, un temple, une prison, un sanctuaire.